Société (archives)

Résultats partielles 2008


UPDATE: Bon… Je dois l’admettre, j’utilise Safari comme navigateur web. C’est en ouvrant IE et Firefox que j’ai remarqué que mes graphiques ne sortaient pas comme il faut. J’ai changé l’image pour la garder telle quelle, histoire qu’elle paraisse bien sur les autres navigateurs. J’ai mis des liens vers les graphiques, pour les consulter, car ils ne rentrent pas sur les autres navigateurs.

Voilà, je vais y aller circonscription par circonscription avec un graphique comparant les résultats entre les élections de 2007 et les partielles actuelles, pour montrer comment le paysage politique a changé.

Hull – Maryse Gaudreault (PLQ)

Graphique ici

Nombre de votes en 2007: 29 713

Nombre de votes en 2008: 16 426 (34.25%)

On voit dans le graphique la dégelée que l’ADQ a eue. Cinquième, après le Parti Québécois, Québec Solidaire et le Parti Vert du Québec. On remarque que le grand gagnant, au niveau de l’augmentation, est le PQ, qui a joué sur l’enjeu local de la santé en prenant un médecin renommé dans la région comme aspirant député. Oui, on s’attendait à ce que le PLQ gagne, et ce résultat est resté. La députée Maryse Gaudreault a quand même réussi à obtenir un plus haut pourcentage de votes.

Bourget – Maka Kotto (PQ)

Graphique ici

Nombre de votes en 2007: 32 435

Nombre de votes en 2008: 16 291 (34.81%)

Ici, on remarque une présence significative du PI, malgré que petite. C’était d’ailleurs le chef du pari qui se présentait dans le comté. L’ADQ connaît ici aussi une dégelée, malgré un candidat vedette comme Denis Mondor. On remarque aussi que Scott MacKay, qui a fini 3e, a obtenu plus de votes que lorsqu’il était chef du PVQ. Cela signifie qu’il y a un intérêt, une sympathie envers les idées vertes. Encore une fois, les électeurs tendent une perche énorme au PVQ; il faut que ce parti sache la saisir et réussisse à consolider cet électorat qui, à mon avis, est assez mou et pourrait rebasculer vers d’autres partis lors d’une vraie élection.

Denis, avec 9 % des votes dans le comté, est-ce que l’ADQ est encore et toujours le parti de la jeunesse?

Pointe-Aux-Trembles – Nicole Léger (PQ)

Graphique ici

Nombre de votes en 2007: 28 794

Nombre de votes en 2008: 13 572 (34.24%)

Nicole Léger est indubitablement la grande gagnante de son comté. Elle a obtenu 5-6% de plus qu’André Boisclair, à l’époque où il était chef du parti. Diane Bellemare, candidate vedette et conseillère de Mario Dumont, a fini avec la moitié du pourcentage du poteau que l’ADQ avait présenté dans le comté il y a à peine 1 an. Le PLQ, quant à eux, ont aussi connu une croissance raisonnable dans le comté. Ce que l’on peut remarquer est chez les petits partis; Québec Solidaire, qui pouvait espérer avoir plus de votes dans une partielle, a perdu beaucoup de votes. C’est un problème majeur qui montre que dans le complexe industriel, il y a un travail de communications majeur à faire.

Mario Dumont défend ses résultats

Les électeurs ont envoyé un message clair à l’ADQ: elle n’arrive pas à représenter les électeurs. Les trois comtés avaient connu un vote relativement élevé de l’ADQ en 2007 et dans tous ces comtés, l’ADQ a été amputée de la moitié de ses votes en pourcentage.

Il y a des limites à ce que l’on peut extrapoler de ces partielles, mais c’est clair que Mario Dumont devrait prendre ces résultats avec un grain de sel et se dire qu’il pourrait y avoir un problème. M. Dumont défend son parti en affirmant que plusieurs personnes n’avaient pas vu l’intérêt d’aller voter. Mais je crois que peu de gens avaient eu intérêt à aller voter pour Mélissa Dumais (PLQ) dans Pointe-aux-Trembles, par exemple, et que celle-ci a obtenu plus de votes que sa propre conseillère économique.

Ajoutez à cela les résultats des derniers sondages et vous verrez un parti qui ne remplit pas encore son mandat, selon les électeurs. Ils demandent une opposition officielle plus responsable, et si l’ADQ ne veut pas finir comme tiers parti, elle devrait commencer à mettre les efforts nécessaires pour répondre à ce message qu’elle reçoit.

Mes conclusions demeurent les mêmes qu’au dernier sondage, et ces élections le confirment: le PVQ connaît une remontée et les électeurs lui tendent une perche. Il faut qu’il la saisisse avant que les électeurs n’aillent voir ailleurs. L’ADQ, quant à elle, est victime d’une impopularité du à son manquement à réussir dans son rôle d’opposition officielle, et les deux partis en avance sont le PQ et le PLQ.

8 réflexions sur “Résultats partielles 2008

  1. Le PVQ est encore un nouveau parti qui se cherche. Il est hétéroclyte et tend vers le centre gauche au niveau social.

    Tu as raison. Le PVQ devrait capitaliser sur ces demi-victoires et se présenter comme une alternative viable à l’ADQ qui n’est qu’un rejeton du PLQ.

    Après tout, la structure du PVQ est souple et ouvert, contrairement à l’ADQ qui est rigide et fermée.

  2. En effet, les gens voient en ce moment le PVQ comme une alternative. C’est pourquoi je crois que le parti doit voir cela comme un défi; il faut maintenant convaincre les gens que le PVQ offre un choix solide qui apporte des résultats et sait susciter l’intérêt des électeurs.

  3. Bon résumé! J’irais plus loin que toi et Jimmy en ce qui concerne le PVQ et les tiers-partis en général. Tant qu’il n’y aura pas de scrutin à la proportionnelle, il faut une alliance entre le Parti Vert et Québec solidaire. Sinon, à l’exception peut-être de Gouin (David) et Mercier (Khadir), les « citoyens ordinaires » ne pourront jamais espérer accéder un tant soi peu au pouvoir.

  4. Je suis solidaire, et j’émets des réserves à une alliance avec les Verts. Le PVQ ne m’attire pas, car il lui manque beaucoup de substance, en dehors de l’écologie.

  5. Pingback: Analyses et réactions suite aux élections partielles québécoises « Progressistes

  6. Les Verts ont des réserves et les solidaires en ont aussi. Je suggèrais plutôt une alliance ponctuelle et stratégique… Par exemple (je crois que je me répète…?), le PVQ ne présente pas de candidats dans Mercier et Gouin et appellent ses membres et sympatisants à voter pour David et Khadir. Et vice-versa pour l’appui à McKay dans Bourget et Rainville dans Deux-Montagnes… Ça se fait ailleurs dans le monde. Pourquoi ne pas essayer?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s