Énergie (archives)/Environnement (archives)/Société (archives)/WTF? (archives)

Quand l’électricité nous hante


On cherche en ce moment des manières de diminuer notre consommation en énergies, ces derniers temps. On nous conseille, parfois via des incitatifs, de remplacer nos électroménagers rendus obsolètes par de nouveaux appareils Energy Star, qui contiennent une certification sur leur faible consommation d’énergie. C’est excellent; les appareils Energy Star sont un gage de qualité du produit. Ce qui est particulier, c’est que plusieurs des applications, même possédant cette certification, consomment de l’électricité même quand ils ne servent pas. C’est ce que l’on appelle les énergies fantômes. Vous aurez de la difficulté à faire une recherche sur le net à ce sujet, d’ailleurs, en partie car cela est peu connu.

Les énergies fantômes, c’est la consommation électrique d’un appareil lorsqu’il ne remplit pas la fonction principale pour laquelle il a été conçu. Cela inclut, par exemple, l’horloge crystallographique sur un four, ou la petite lumière qui reste allumée sur votre écran d’ordinateur lorsque celui-ci est ouvert, et ce même quand l’ordinateur n’est pas en marche. C’est aussi le courant qui doit toujours passer dans la télé, afin qu’elle soit capable de recevoir le signal de la télécommande, et ce même quand la télé est fermée et n’est pas utilisée.

Ces énergies semblent petites? C’est effectivement le cas. Mais imaginez cela: chaque famille a un four, un micro-ondes (pour la majorité, tous deux avec une minuterie crystallographique), un ordinateur, voire deux, une à deux télévisions, des chargeurs de batterie (qui consomment de l’énergie dès qu’ils sont branchés, même s’ils ne chargent rien), des power-bar, un radio, un système stéréo ou un lecteur CD, etc. Au total, on estime que ces énergies totalisent au moins 50W par foyer en moyenne. Donc, chaque foyer consomme plus d’électricité qu’une ampoule électrique classique allumée en permance (40W), et ce pour des appareils lorsqu’ils ne sont pas utilisés. Cela totaliserait, pour les foyers Québécois, 123 MW.

(Ci-haut, vous voyez la consommation de certains appareils électriques lorsqu’ils ne fonctionnent pas, avec l’énergie minimale, moyenne et maximale consommée selon l’appareil… 50W de consommation, c’est donc une donnée très optimiste)

Mais quel est l’imbécile qui a designé un appareil consommant de l’électricité pour… rien? Est-il possible de concevoir une télé qui ne peut être allumé que par la télévision, et qui ne nécessiterait pas de faire circuler un courant pour la télécommande? Oui, sans problème, mais ce n’est pas très vendeur. Des fours sans horloge crystallographique? Un ordinateur avec l’écran et les lumières qui se ferment automatiquement? Ouep, mais c’est moins « vendeur ». Un ordinateur, c’est fait, dans l’image du consommateur pour avoir des petites lumières partout, un micro-ondes est censé donner l’heure et lever son steak pour ouvrir la télé manuellement est un effort lourd, et l’on préfère acheter une télé avec télécommande capable d’allumer la télévision sans se poser de question. Tant pis si le Québec consomme l’équivalent de la moitié d’un projet éolien de moyenne envergure du dernier appel d’offres (les projets moyens faisaient dans le 250 MW de puissance) pour que cela soit appliqué. C’est ridicule, mais c’est la demande du consommateur.

Espérons voir, dans l’avenir, que les consommateurs soient bien avertis et que cela puisse changer la façon dont on produit les électroménagers et autres appareils électriques.

En attendant, il existe des moyens très marginaux de réduire sa consommation d’électricité. La meilleure solution est de couper l’électricité aux appareils quand ils sont fermés, en les mettant dans une power-bar et en débranchant ladite power bar lorsque l’on n’utilise pas les appareils. Mais à mon avis, cette idée est relativement marginale et un peu… ridicule. Dans ce cas précis, c’est une mauvaise conception qui est responsable de cette consommation.

Source intéressante:

Présentation PP pour une conférence à Toronto sur les énergies fantômes

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s