Transport

Un nouveau besoin primaire?


Bon, ce message va contenir pas mal de trucs. Tout d’abord, concernant mon absence prolongée sur le blogue: en ce moment, j’ai beaucoup de changements personnels à faire, et ça ne va pas toujours pour le mieux dans mon cas. Je n’ai pas mauvais caractère (Manx n’a jamais mauvais caractère), mais je dois avouer que je suis d’humeur moins… « sérieuse » en ce moment. Si vous voyez que j’écris de façon plus légèrte, c’est normal.

Deuxième point: je travaille maintenant 27 ou 36 heures par semaine. Ce n’est pas grand chose, mais c’est séparé sur 2 à 3 jours… à 9h30 de travail par jour. Un job de lifeguard, c’est facile, mais ça laisse le cerveau atrophié d’avoir si peu travaillé. Je lis beaucoup en attendant, mais sur des trucs que j’ai, pour la majorité, déjà écrits. Et bon… il y a le facteur été qui pourrait changer le ratio de mes billets. J’essaierai de ne pas en gâcher la qualité ^^, mais j’avouerais que de trouver plus de sujets devient une épreuve de plus en plus. Il me reste encore 4-5 idées en tête, malgré tout…

Mais aujourd’hui, c’est mon 100e billet. Et je me disais que je parlerais d’une des choses les plus importantes actuellement: le transport.

Je me rappelle de mes cours au secondaire – il y a environ 5 ans – où on nous parlait des besoins de l’être humain. Ils étaient séparés en deux catégories: les besoins primaires et secondaires. Bien entendu, les besoins primaires sont ceux nécessaires à l’être humain pour survivre: se loger, se vêtir et se nourrir. Les deux premiers besoins sont nécessaires pour arriver à résister adéquatement aux intempéries de Mère Nature, que ce soit la température ambiante ou les catastrophes naturelles (nous n’avons pas le pelage d’un mouton). Le dernier besoin, quant à lui, est un des moyens (le plus important) que nous avons d’apporter l’énergie nécessaire à notre corps pour effectuer nos actions et activer nos fonctions motrices.

Bien sûr, dans tout cela, je n’inclus pas les besoins psychologiques, dont le plus important est d’aimer. Ce n,est pas si important d’aimer quelqu’un en particulier, mais simplement d’aimer.

Enfin, d’un point de vue Nord-Américain Occidental, je crois de plus en plus qu’un de nos besoins secondaires gagne en importance, au point de devenir un besoin primaire: celui de se déplacer ou de déplacer des objets. On pourrait dire que c’est le transport.

Le transport, à la base pratiqué avec nos bras et nos jambes, a connu de nombreux changements. L’arrivée de la Civilisation serait, par exemple, attribuable à l’invention de la Roue comme moyen de transport, il y a probablement environ 6000 ans.

 

Depuis, nous avons domestiqué des animaux et créé des machines pour le transport, que ce soit le vélo (une oeuvre extrêmement complexe et efficace… En pédalant un coup, vous avancez de bien plus qu’une révolution de votre pied) ou l’automobile. Nos villes ont été conçues sur la base des transports; même le système seigneurial du Québec permettait à presque tous les serfs d’avoir un accès facile à la voie navigable du Saint-Laurent, à l’époque où le transport par bateau était le plus efficace. Les voies romaines, dans le passé, sont un des moyens par lequel l’Empire s’est étendu pendant 500 ans (si vous voyez une image des voies romaines, vous verrez que le but principal était de défendre et attaquer les frontières facilement et d’y envoyer des troupes, et non de faciliter le voyage dans l’empire). Le transport est maintenant devenu un moyen essentiel pour répondre à nos besoins primaires. Que ce soit pour aller chercher les matériaux nécessaires à la fabrication d’un logement, transporter nos vêtements ou notre nourriture, ces produits parcourent des distances de plus en plus grandes (quoique le dogme risque de changer bientôt).

Donc, on sait que se déplacer est quelque chose de nécessaire pour combler nos besoins primaires, mais je crois que c’est maintenant plus que ça. Le transport, peu importe le moyen, est devenu un besoin humain important, et je dirais même essentiel.

Alors je me demande un peu: selon vous, quel est un besoin qui vous est essentiel?

Moi, j’ai besoin de voyager, d’aller voir ailleurs, même si ce n’est qu’à Montréal. C’est un peu ironique que je n’aie pas encore de permis… Mais j’emploie tous les autres moyens de transport ^^. Pour moi, le transport, c’est un besoin majeur!

Une réflexion sur “Un nouveau besoin primaire?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s