Société (archives)

Vidéo d’Omar Khadr à Guantanamo


*Avertissement: Coeurs sensibles, je vous dis tout de suite que ce vidéo est très lourd, mais que cela ne doit surtout pas être une excuse pour ne pas le regarder…

Je ne sais pas si vous l’avez vue ce matin, mais pour moi, ça a été un méchant choc… Un vidéo d’Omar Khadr, un des prisonniers de Guantanamo et un citoyen Canadien, interviewé par un membre de la Service Canadien du Renseignement de Sécurité (SCRS) alors qu’il avait 16 ans et se trouvait à Guantanamo.

Durant une partie du vidéo, il montre les points physiques de son corps où il ne va pas bien et prétend, à un moment, qu’il a perdu ses yeux et ses pieds (ce qui ne semble pas vrai). L’agent du SCRS lui répond qu’il a l’impression que Omar Khadr « a l’air d’aller bien » (médicalement parlant). Mais ce qui me frappe surtout, c’est l’impression de désespoir que l’on voit et l’aisance des agents qui conversent dans une prison… avec un kid de 16 ans condamné pour meurtre et qui a vraisembablement perdu tous ses moyens. Pour ça, je dois dire que j’admire l’agent pour son calme et que je lui donne tout mon mépris pour la tâche ingrate qu’il accepte de faire.

Cette vidéo m’a pas mal choqué… Honnêtement, je ne pleure jamais, et c’est la première fois en plusieurs mois que j’ai de l’eau dans les yeux. Plusieurs ont parlé d’Omar Khadr (qui a mon âge, en passant… Au moment de cet interrogatoire, je finissais mon secondaire 4) comme d’un enfant-soldat… Je le verrais plutôt comme un enfant-prisonnier. Je sais qu’il a grandi depuis cet interrogatoire (il aurait environ 21 ans), mais passer 5 ans en prison n’est pas vraiment le chemin vers l’âge adulte que je préfère.

Une réflexion sur “Vidéo d’Omar Khadr à Guantanamo

  1. La prison, quelle qu’elle soit, n’est pas un endroit pour un enfant, quel qu’il soit. En fait, la prison, ce n’est pas un endroit pour des gens. Point. On parle souvent d’une « vacance aux frais de l’État », mais c’est une déformation totale de la vérité. Dans le meilleur des cas, la prison, c’est mauvais. Alors j’imagine une prison où la torture est autorisée, où on enferme et où on « interroge » sans discrimination sur l’âge… C’est tout simplement dégueulasse.

    Je sais bien qu’il faut faire quelque chose des criminels – confirmés ou pressentis – mais la prison, ce n’est pas une solution. Malheureusement, la masse ne veut pas « aider » ces gens, parce que ces gens lui font peur, parce que ces gens sont dangereux, parce que ces gens ne valent pas mieux que les victimes et parce que les victimes ne sont pas bien traitées…

    Pourtant, si on s’occupait un peu plus de tout le monde, le monde serait bien meilleur…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s