bouffe (archives)

Un moment historique


C’est arrivé le 8 novembre 2006, à Bogra, Bangladesh. Zinédine Zidane a joué ce qui, je l’espère bien, sera le plus grand coup de sa carrière. Parce que ce qu’il a fait dépasse de loin son fameux coup de boule!

Ce jour-là, l’ancien champion des Bleus profitait d’un voyage au Bangladesh pour ouvrir une usine d’alimentation de la nouvelle Danone Grameen Foods Ltd.

Danone Grameen Foods Ltd.

J’avais parlé du microcrédit auparavant; un outil très utile pour enrichir les personnes qui en ont besoin. La première banque de microcrédit au monde, la Grameen Bank, s’était récemment associée avec le géant des produits laitiers transformés à travers le monde, la compagnie Danone, pour lancer le groupe Danone Grameen Foods Ltd. Cette compagnie a pour but de produire des yogourts enrichis (Shakti Doi – le yogourt puissant), respectant les standards de qualité internationaux, et de les vendre au prix de 5 takas (7-8 sous Canadiens) par yogourt de 80g. Le yogourt contient des protéines, du calcium, du zinc, des vitamines et des micro-nutriments afin de favoriser la croissance chez les enfants.

L’usine planifie s’approvisionner de matière première locale et les ingénieurs l’ayant conçue ont imaginé des installations qui peuvent être opérées facilement manuellement. Contrairement aux usines occidentales, où la main d’oeuvre est spécialisée et où elle coûte cher, on vise à employer le plus de gens possible dans le projet et à limiter les opérations unitaires mécanisées dans l’usine. Pas trop de grosses machines, hormis le cerveau des employés

Pour la Grameen Bank, c’est un pas en avant. En plus de se charger de créer des emplois et des opportunités, l’équipe du Bangladesh s’attaque à un problème de taille : la malnutrition dans les pays du Tiers-Monde. Même s’il est possible d’obtenir les calories nécessaires au fonctionneemnt de leur corps, plusieurs personnes sont limitées au niveau des nutriments qui leur assureront un corps en santé. Des carences en vitamine A (qui cause les cataractes et l’aveuglement) ou en minéraux sont souvent remarquées dans les pays en développement, alors qu’il est facile d’enrichir du yogourt.

Pourquoi le yogourt?

Pour plusieurs raisons. La première est que les produits laitiers contiennent des protéines animales, qui sont réputées pour être plus nutritives que les protéines végétales. Le lait contient aussi des nutriments importants, dont le fer et le calcium. Finalement, on a une bonne expérience en fortification de produits laitiers; avec nos recherches, nous avons compris comment fonctionnent les produits laitiers et comment on peut les enrichir en nutriments. De plus, la fermentation du lait en yogourt tue beaucoup de mauvaises bactéries et réduit les besoins de pasteurization si on le souhaite. La pasteurization est une opération unitaire très coûteuse en énergie.

Finalement, le groupe Danone tire aussi profit de cette aventure. Danone y gagne beaucoup en relations avec le public, mais elle utilise aussi la nouvelle usine pour tester de nouvelles technologies dans les pays en développement : l’utilisation de l’énergie solaire passive dans la transformation alimentaire industrielle ou la valorisation pour la production de biogaz en sont deux exemples. Comme l’usine actuelle est petite (capacité de 10t/an, soit 125,000 yogourts), il est possible d’implanter des technologies expérimentales. Si certains résultats s’avèrent intéressants, Danone pourra donc implanter ces technologies dans d’autres usines dans des pays similaires, voire même à travers ses usines dans le monde. Quand on a une usine de cette taille, utilisée dans un but non-lucratif, il y a de bonnes opportunités pour lancer des recherches et cogner à la porte des bureaux de brevets.

Au final, Grameen et Danone se sont entendus pour ré-investir les profits directement dans la communauté. Le consortium Danone Grameen Foods Ltd. planifie aussi ouvrir une cinquantaine d’usines de taille similaire à travers le Bangladesh, afin d’améliorer la nutrition dans les régions rurales. Si cela arrivait, je crois que Muhammad Yunus, fondateur de la Grameen Bank, mériterait d’accrocher le Nobel de la Paix à côté de son Nobel d’Économie.

Le yogourt est aussi vendu à Dhaka (la capitale) à un prix supérieur. Cette taxe supplémentaire en ville permet de réduire le prix du yogourt dans les régions rurales, plus pauvres. Malgré tout, un yogourt pour 5 takas, même selon les standards du pays, c’est plus qu’une aubaine : c’est un miracle!

L’industrie : une des solutions

La salle d’emballage de la manufacture de Bogra


J’avais eu une discussion avec l’Engagé il y a quelques semaines sur la question du lait. J’argumentais sur le fait que le lait industriel possède des avantages et des inconvénients par rapport au lait frais d’une vache, mais que selon moi, parce que le lait est transformé en industrie, il est meilleur que le lait frais.  L’Engagé n’était pas d’accord avec moi, mais je respecte cet opinion.

Ce que je voulais dire par contre, et je crois avoir bien défendu mon point dans le précédent débat, c’est que la transformation industrielle est une partie très importante des travaux pour l’amélioration de notre nutrition. Sans usine, il n’y aurait pas de moyen de lancer un yogourt fortifié de nutriments supplémentaires.

Plusieurs groupes en alimentation, comme Danone, voient qu’ils ont les moyens et le devoir de vendre un produit de qualité, avec tout ce que cela implique. On recherche non seulement le goût, mais aussi à s’assurer que le produit que l’on vend a de bonnes qualités nutritionnelles. Ce sont ces compagnies plus visionnaires qu’il faut surveiller, parce que ce sont elles qui vont définir comment vous mangerez à  l’avenir.

Je crois qu’en 2006, Danone et Grameen ont posé plusieurs pierres qui font que ce nouvel effort va passer à l’histoire. L’union d’un conglomérat international avec un groupe basé sur le micro-crédit pour combattre la malnutrition, ça mérite de se trouver dans toutes les bonnes encyclopédies.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s