Société

La eGovernance: un gouvernement 2.0


Les outils du XXIe siècle ont totalement changé les communications. Dans les pays développés, beaucoup de gens ont maintenant un téléphone cellulaire (même dans certains pays en développement, les cellulaires sont monnaie courante). Les journaux ont baissé en popularité suite à l’arrivée du web où les gens interagissent, le stockage d’information est de plus en plus virtuel et de nombreuses idées voyagent rapidement. C’est du fait que l’on parle beaucoup ensemble et plus facilement que l’on parle du concept de eGovernment.

Le eGouvernement, c’est une politique de transparence, d’accessibilité à l’information et de communications entre le gouvernement et la population et les entreprises (ONG, à but lucratif, etc.). L’un des gouvernements qui s’est le plus actualisé à la nouvelle communication, c’est le site web du gouvernement américain (le gouvernement des États-Unis est actif sur Twitter, Facebook et peut vous envoyer des SMS quand il y a des nouvelels). Un autre site impressionant est celui de l’Afrique du Sud, ironiquement. Les documents de projets de lois ou de nouvelles normes sont publiés ouvertement sur leur site web et certains demandent même au public d’envoyer leurs commentaires pour améliorer le projet.

Les avantages d’un gouvernement électronique sont claires et nombreuses; puisque le gouvernement publie ses informations et rend des comptes, il est imputable directement à la population. Il lui es aussi plus facile de tâter le poul de la population. Finalement, quand on cherche certains services gouvernementaux, il est beaucoup plus facile de le faire par internet avec une base de données bien construite. C’est pourquoi quand on parle de eGouvernement, on parle aussi de eDemocratie. Cette démocratie participative facilitée par les nouveaux outils de communication légitimisent les décisions gouvernementales de plus en plus.

Mais pour cela, il faut que le gouvernement fasse preuve de transparence et publie la quasi-totalité de ses informations pour tous. Sinon, on a souvent le sentiment que le public n’a pas accès aux informations clés. Prenons le gouvernement du Canada, par exemple. Le site de données libres d’accès au gouvernement sont publiées plus bas. Veuillez noter que 27% des rapports de Statistiques Canada sont payants (cela inclut l’index de parenté entre les différentes entreprises, qui expliquent quelles compagnies appartiennent à une autre – vous y avez accès pour 1,065.00$/an). C’est un peu insultant, puisque ces données sont payées avec vos taxes. Je me rappelle lors d’un travail d’hydrologie, il y a 3 ans. Il fallait utiliser l’atlas hydrographique du Canada pour obtenir certaines informations. Les informations relatives aux cours d’eaux et aux bassins versants étaient, à l’époque, payants. On a progressé depuis. Mais on s’entend qu’il reste encore un gros bond à faire avant que les données gouvernementales soient partagées avec tous et que l’on nous demande notre opinion.

Vodpod videos no longer available.

Une réflexion sur “La eGovernance: un gouvernement 2.0

  1. « . . . On voudrait croire à une transparence de la part des gouvernements . . . » Sans tomber dans le conspirationnisme, les camps de la «FEMA», ces camps vides et de plus si nombreux, posent question. Ce n’est qu’une des inconnues sans explication. Cette «pseudo transparence» permet-elle de croire aux dites vertus de «la démocratie» ? Ou, disons, de «cette démocratie» ? Sans tomber dans l’arbitraire, les droits de l’homme sont-ils vraiment la clef de voûte indispensable à la justice ? Et s’ils sont authentiquement garantis par une force coercitive, est-on sûr que ce sera un gage de paix ? Le progrès technologique est-il la certitude d’un progrès social marchant vers toujours plus d’harmonie entre les hommes ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s