Société/WTF?

Confessions d’un cycliste au Québec


J’ai toujours aimé le sport, mais j’avoue que je n’ai jamais vraiment été très bon. Faire de la musculation dans un centre, je trouve ça plate et nul; ce n’est pas un sport d’équipe et faire de l’entraînement pour tonnifier ses fesses, c’est bien, mais c’est mieux si ce n’est pas le but final. Quand j’étais petit, j’ai fait de la natation et, par la suite, du water-polo (je préfère les sports d’équipe). Maintenant, je passe beaucoup de temps sur mon vélo, à parcourir les pistes cyclables dans les environs de Montréal.

Il y a peu de temps, National Geographic nommait le système des Routes Vertes du Québec comme étant le meilleur concept de pistes cyclables au monde. Plusieurs Québécois se sont empressés de piétiner leurs lauriers, alors que selon moi, on devrait faire le contraire. Avec la féria du vélo de Montréal, la forte présence d’événements pour jeunes au Québec (Fringe, les Francos, le Festival d’Été de Québec, Zookfest, Fantasia), il y a une place énorme pour faire du Québec un centre touristique qui promeut la vie active et les événements culturels chez les jeunes touristes de 20-30 ans.

Mais effectivement, il y a des choses à améliorer au point de vue du vélo au Québec. Je vais parler personnellement de mes expériences.

Ça s’appelle le code de la route

Et ça s’adresse aux cyclistes, et non aux automobilistes. Sérieusement, je donnerais un manuel du code de la route gratuit à l’achat d’un abonnement à BIXI. Un vélo, c’est comme une automobile selon la majorité des lois et non comme un piéton. On ne circule donc pas en sens inverse, on évite les manoeuvres dangereuses, on regarde un peu derrière soit avant de faire une manoeuvre et on signale nos intentions (virages, arrêts) le plus possible quand on partage la route avec les voitures. En plus, ça vaut la peine de s’arrêter à une lumière rouge pour prendre une grosse gorgée d’eau.

Quand je conduis sur le Plateau et que je vois un cycliste, je ralentis volontairement parce que je ne sais jamais quelle surprise il me réserve. C’est là que j’ai suivi mes cours de conduite et mon professeur en avait long à dire sur les cyclistes du Plateau. Certains coupent sans regarder pour aller circuler à contre-sens ou sur le trottoir de l’autre côté de la rue; d’autres cyclistes préfèrent passer sur le feu rouge. Les cyclistes ne sont pas des piétons; comportons-nous de façon responsable.

Des informations plus faciles à obtenir sur la route
Les panneaux indicateurs de la route verte, à l’extérieur des centre-villes, sont souvent difficiles à repérer. Ils sont plus petits que les autres, très discrets et pas assez nombreux, par moments. Je me rappelle, alors que je suivais la route 5, pour traverser Montréal d’Est en Ouest, que j’avais croisé une intersection dénuée d’indications pour me rendre à la piste cyclable du canal Lachine. J’étais sur la Route Verte, mais je ne le savais pas parce que rien ne le mentionnait. Je suis chanceux de connaître assez bien ma région, mais ce n’est pas donné à tout le monde.

Qui plus est, je suis souvent déçu de l’absence de services sur le bord des pistes cyclables. Peu de postes ne permet de louer un vélo en bon état pour 2-3 jours proche des grandes pistes. Pourtant, on a la voie cyclable de la route des vins, de la route des cidres et plusieurs routes vertes qui traversent Montréal, pour ne mentionner que cette ville. Québec n’est pas en restes non plus avec l’île d’Orléans (mais un Écolocyclo permet aux intéressés de louer des vélos sur l’île).

Les routes aménagées: on aime ça
Ce qui est le plus agréable, c’est de circuler sur une voie réservée ou dans un parc aménagé pour vélos (encore plus quand il n’y a pas de marcheurs ou de coureurs sur la piste cyclable, ce qui n’arrive jamais, en réalité; c’est un peu comme si les marcheurs avaient la brillante idée de marcher en plein milieu d’une voie réservée aux voitures, en espérant que ceux-ci les dépassent par la gauche). Sur la Route Verte, par contre, il y a certains endroits où l’on doit encore faire du vélo sur des rues très passantes, comme Notre-Dame Est. Par moments, il n’y a pas de voies réservées.

Dans l’ouest de l’île, là où il y a plusieurs municipalités, on voit quelles villes ont investi dans la piste cyclable. Pointe-Claire a un superbe raccordement de la Route Verte #5, mais Dorval nous fait voyager en plein milieu des rues et nous invite à prendre des détours bizarres. C’est étrange, parce que Dorval a le plus beau parc aménagé pour le vélo de l’île, selon moi. Si Transports Québec se concentrait à harmoniser les normes pour les pistes cyclables pour la Route Verte en mettant des lignes directices pour les aider, je les remercierais sincèrement.

Au Québec, on garde un mode de vie très actif, et ce malgré une population vieillissante. On a les traversées du lac Memphrémagog et du Lac St-Jean, deux événements internationaux de natation. Le défi Pierre Lavoie nous fait parcourir 1000 km à vélo. Plusieurs personnes, par fibre religieuse ou par goût de l’aventure, font le pèlerinage entre Montréal et Ste-Anne-de-Beaupré en 13 jours. Mon grand-père l’a fait. Le groupe d’opposition aux gaz de shale (ok… schiste, mais vous le dites mal), quant à lui, a marché plus de 650 km entre Rimouski et Montréal pour réclamer un moratoire. C’est sportif, comme effort revendicateur! Ce n’est pas simplement le fait d’avoir les plus belles pistes cyclables au monde qui fait la différence; il y a tout le reste qui l’entoure et qui fait que ce n’est pas si illogique que l’on ait de belles installations sportives ici-bas.

On dira ce que l’on voudra, mais population vieillissante ou non, on sait rester actifs et jeunes d’esprit au Québec!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s