Société/WTF?

Non à la fermeture des Bains Schubert


Peu de gens le savent, mais j’ai joué de l’âge de 8 ans jusqu’à 16 ans au water-polo pour le club aquatique Édouard-Montpetit et, plus tard, pour le club aquatique Montréal-Olympique (CAMO, au centre Claude-Robillard). Je me suis rendu au niveau national et mes équipes rivalisaient avec Dollard-des-Ormeaux comme champions du Québec, à chaque année et ce, de façon systématique.

Le water-polo, c’est un jeu agressif, mais vraiment amusant quand on s’entraîne fréquemment. Il y a rarement des combats, mais c’était très naturel qu’une bagarre éclate une fois dans l’année entre des joueurs de Dollard-des-Ormeaux et d’un autre club au Québec (habituellement: le nôtre, à CAEM et CAMO). Je me rappelle d’une fois où l’entraîneur de DDO a été retiré du match pour avoir lancé des menaces à un joueur de notre équipe (un joueur de 15 ans, faut-il souligner).

C’est que les clubs ne s’aimaient pas, que Dollard aimait bien jouer un jeu très physique et que CAEM et CAMO étaient les deux seules équipes capables de sérieusement compétitionner contre eux comme champions au Québec. À mon époque, les joueurs de ces trois équipes formaient une partie disproportionnée de l’équipe nationale Canadienne.

Je me rappelle aussi d’un autre petit club, qui avait rivalisé avec nous durant les jeux de Montréal 1998: Schubert. C’était une petite piscine qui avait des joueurs de catégorie Mini (environ 11 ans et moins – une catégorie maintenant appelée les U12). Ils ne jouaient que dans la catégorie des plus jeunes, suite à quoi les joueurs qui voulaient continuer à suivre des cours allaient dans des clubs plus gros. Deux ans plus tard, Bains Schubert fermait complètement son club de water-polo.

Ça fait maintenant plusieurs années que le club de Schubert a été ouvert à nouveau, avec l’aide d’anciens joueurs de ma génération qui sont devenus entraîneurs d’équipes. Leur équipe inclut maintenant des groupes d’âge plus élevés. Mais à partir de cet hiver, les Bains Schubert seront fermés et les activités du club suspendues pour permettre à l’arondissement du Plateau-Mont-Royal de boucler son budget.

Fermer une installation sportive

Plusieurs s’en sont indignés et je vais ajouter mon nom ici. Le maire d’arrondissement, Luc Ferrandez, explique cette décision à cause d’un déficit dans l’arrondissement du Plateau et des demandes élevées de la ville-mère de Montréal. Je suis content que mon ancienne ville, Ste-Anne-de-Bellevue, ait eu le bon sens de se défusionner.

Je suis persuadé que le maire n’aime pas cette fermeture; il avait lui-même vanté les Bains Schubert sur son blogue en décembre 2010.

Donc la semaine passée,  avec la directrice, on a visité les cols bleus, les auxiliaires, les contremaîtres et les gestionnaires des bibliothèques, des parcs, des patinoires, des piscines et de la voirie. Le bain Schubert est une merveille; toujours fonctionnel avec son petit bassin et son hall en carrelage art déco; la coordonatrice qui y travaille nous dit qu’elle ne pourrait pas travailler ailleurs; que c’est sa deuxième maison – je la crois.

Par contre, quand ce genre de situations arrive, les gens se doivent d’éveiller la conscience de leurs élus. Fermer, même temporairement, un club de natation qui inclut des équipes sportives, c’est un énorme sacrifice. Le faire en plein hiver, c’est du suicide. D’abord, cela implique que les équipes de water-polo et de nage synchronisée fermeront leur club sportif en plein milieu de l’année de compétition. Les joueurs devront soit arrêter de pratiquer ce sport (et il y en aura qui le feront), soit aller jouer dans d’autres équipes. Finalement, le maire espère aussi pouvoir ouvrir le club des Bains Schubert plus tard. Cela signifiera que ces équipes sportives devront faire beaucoup de travail pour attirer de nouveaux membres, avec comme message aux parents que si l’arrondissement venait à manquer de moyens, fermer le club sportif de leur fils ou de leur fille est une option qui sera amenée au conseil de ville.

Moi, je trouve que c’est un choix difficile à faire que de fermer un club sportif pour les jeunes, qui fait la promotion du sport, et qui offre un service à l’année longue. Si difficile que je pense que l’on pourrait en faire un meilleur. Si vous croyez que le Bain Schubert devrait rester ouvert, une pétition en ligne circule depuis 3 jours. Je vous invite à la signer à l’adresse ci-bas.

http://www.petitiononlinecanada.com/petition/petition-pour-la-sauvegarde-de-la-piscine-schubert-petition-to-save-the-schubert-pool/384

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s