Société

L’autre année 2011


Cette année, on a assisté à des milliers de choses fascinantes. 2011 a été le moment d’un éveil populaire, de la publicisation des médias sociaux comme un outil de protestation et du moment où la protestation virtuelle a été transférée dans la rue et dans les banques de données mondiales.

L’année 2011 a été une période mondiale de questionnements. Alors qu’au Québec, on se demandait comment faire de la politique autrement, plusieurs se demandaient comment transformer les dictatures arabes en démocratie, comment repenser le nouveau capitalisme pour que les gens aient un accès équitable à la richesse et comment punir les entreprises fautives via internet. En voilà des exemples:

AnonOps

We are Anonymous. We are Legion. We do not forgive. We do not forget. Expect us.

L’an 2010 s’est terminée avec le lancement de l’opération Avenge Assange, qui protestait en faveur de WikiLeaks contre tous les groupes qui avaient retiré leur support au site de « whistleblowing ». On se rappellera que des compagnies comme Visa, MasterCard et PayPal rendaient impossible l’accès aux paiements pour WikiLeaks. Ironiquement, PayPal permettait aux gens de faire des dons au Ku Klux Klan.

I can use Visa and Mastercard to pay for porn and support anti-abortion fanatics, Prop 8 homophobic bigots, and the Ku Klux Klan. But I can’t use them or PayPal to support Wikileaks, transparency, the First Amendment, and true government reform.

– Jeff Jarvis

Anon utilisait les Distributed Denial of Service (DDoS) pour envoyer des demandes de connection à un site en même temps, afin de faire exploser la bande passante d’un site web et de le rendre non-disponible. Cette année, les cibles de AnonOps ont été les administrations de plusieurs pays touchés par le printemps arabe (la Tunisie et l’Égypte ont été touchés). Anonymous s’est aussi fortement attaqué à Sony.

Anonymous étant un mouvement sans leader et basé sur la participation de ses membres, certaines actions fonctionnent mieux que d’autres. Par exemple, l’opération pour mettre fin à Facebook fut un échec cinglant, le 5 novembre dernier. Plusieurs membres de Anon refusaient d’y participer.

Si Anon a donné un moins gros coup d’éclat que pendant l’opération Avenge Assange de la fin de 2010, Anonymous a été actif et impliqué dans tous les conflits mondiaux d’envergure de l’année 2011.

LulzSec


LulzSec a fait parler de son groupe très activement. Formé d’un plus petit groupe de hackers dont les pseudonymes sont maintenant connus. Sabu, Avunit et Pwnsauce sont certains de ces membres. La première cible connue fut le site de Fox News. Ils en sont sortis, entre autres, avec le nom et les informations de réseaux sociaux de 73,000 candidats pour X Factors.

LulzSec s’est beaucoup amusé à hacker le PlayStation Network de Sony. LulzSec a été capable de voler l’information de plus de 1000 membres, incluant leur adresse, leur nom et leur utilisateur et mot de passe sur le PlayStation Network. Cela a forcé Sony à fermer leur réseau pendant un temps et à encourager les utilisateurs à annuler leur carte de crédit. Durant toutes ses opérations, le but de LulzSec était de transformer leurs activités de piratage en un événement ludique et presque drôle.

LulzSec a travaillé très fort à démontrer que plusieurs sites étaient mal sécurisés. Ils ont aussi eu un effet politique dans leurs actions; l’attaque contre Sony faisait suite aux poursuites de la compagnie contre une personne qui avait « piraté » sa Playstation 3. LulzSec a aussi piraté les sites du News of the World et du Sun, suite aux pratiques douteuses des journaux de Rupert Murdoch en Angleterre.

LulzSec est maintenant à la retraite et a cessé ses opérations. Cette retraite ne les a pas empêchés d’intervenir contre les journaux de Murdoch.

Le printemps arabe

Le printemps arabe a été l’événement avec le plus grand effet de l’année 2011.  Il a provoqué la fin de 3 régimes à ce jour (Tunisie, Lybie et Égypte), en plus de menacer sérieusement la situation en Syrie, qui est loin d’être terminée. Le printemps arabe débuta réellement à la mi-décembre 2010, mais ses activités ont connu une importance si grande au cour de l’an 2011 qu’on ne peut les négliger.

Le moment de départ du printemps arabe est reconnu comme ayant eu lieu le 17 décembre 2010, quand Mohammed Bouazizi s’immola par le feu, en signe de protestation contre le manque d’opportunités en Tunisie. Les brûlures l’emportèrent le 4 janvier dernier.

Anonymous et AnonOps ont contribué à la pression virtuelle de plusieurs gouvernements. Les sites web des gouvernements d’Égypte, de Lybie et de Tunisie ont été touchés durant les protestations.

Loin d’être terminé, le printemps arabe aura inspiré des mouvements de protestation partout à travers le monde. Certains détracteurs émettent des craintes que le mouvement de protestation ait été repris par des musulmans fondamentalistes, mais il est difficile de critiquer la révolution culturelle qui en a été généré.

Occupy Wall Street

We are the 99%

Le mouvement Occupy a été énorme partout dans les pays développés de la planète. Le mouvement, ordonné dans son organisation et très désordonné dans ses revendications, a su démontrer que les gens étaient encore capables de sortir de leur maison pour protester. Le mouvement a duré plus d’un mois au Canada et presque 2 mois à New York. Sous la phrase « We are the 99% », les membres d’Occupy se sont indignés d’avoir été laissés pour compte suite à la récession. Ce mouvement débuta après un été peu instructif pour les jeunes Américains, au moment où l’on annonçait que le taux d’emploi chez les 16-24 ansétait le plus bas jamais enregistré pour un mois de juillet.

Le mouvement s’est propagé à travers le monde. Les réactions au mouvement, majoritairement pacifiste, ont souvent été violentes. On se rappelle de vétérans venus défendre le campement de Boston et se faisant arrêter par la police locale. Les agissements du lieutenant de police John Pike, qui aspergea des manifestants de poivre de caïen durant un sit-in à l’université UC Davis, ont aussi généré de nombreuses réactions à travers le monde. Sur internet, un meme a été généré en l’honneur de l’événement (Casually Pepper Spray Everything Cop) et un compte twitter (@PepperSprayCop).

L’année 2011 en aura été une de protestations et de serrage de ceinture, de la part de l’Union Européenne. Elle marque l’arrivée de nouveaux joueurs sur la scène internationale, que l’on parle de pirates du web avec des opinions politiques ou de protestataires qui ont explosé, suite à des décennies de silence. Si on regarde les faits marquants de l’année dans 10 ans, on risque de se rappeler de ça.

Crédits: Know Your Memes et Smosh.com
Publicités

Une réflexion sur “L’autre année 2011

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s