Sénégal/WTF?

Sénégal : construire des foyers améliorés


Au début du mois de janvier, je suis parti au Sénégal travailler pour une ONG canadienne dans un programme Ouest-Africain. C’est le moment de partager mes impressions.

En fait, c’est plus ou moins vrai; ma première arrivée fut en Gambie, où je devais travailler avec des ateliers de soudure (ateliers métalliques, comme on dit là-bas). Notre but était de fabriquer et distribuer des foyers améliorés. Plus tard, je devais me rendre au Sénégal pour développer un nouveau partenariat et utiliser mes connaissances acquises pour appuyer un programme complet de foyers améliorés.

Les foyers améliorés ont été baptisés « le plus grand risque pour la santé dont vous n’ayez jamais entendu parler » (trad: The Worst Health Risk you’ve Never Heard of, titrait Forbes). En fait, la cuisson au bois dans les régions rurales est l’une des principales causes de la déforestation. Plusieurs pays ont connu un énorme boom de population, ce qui fait que les forêts ne peuvent plus fournir assez de bois pour tous. L’arrivée du charbon de bois dans les villes a aussi posé problème; pour fournir une unité d’énergie de charbon de bois, il faut de 3 à 4 unités d’énergie provenant du bois.

Les foyers traditionnels posent aussi des problèmes de santé publique. La première fois que vous voyez une femme cuisiner du riz, de la sauce et du poisson pour 8 personnes sur un feu de camp, vous n’en reviendrez pas qu’elle répétera ça chaque jour, pour le reste de ses jours. Plusieurs feux sont faits à l’intérieur d’une cuisine, où ils émettent beaucoup de fumée. Si on se fie aux causes principales de mortalité dans le monde, les poumons sont le 2e organe le plus fragile du corps humain (après notre cœur). Les personnes cuisinant le plus souvent sont des femmes et des enfants, les rendant vulnérables à de nombreuses maladies pulmonaires.

Les 3 principales maladies respiratoires ont été responsables de 14,3% des morts en 2008. C’est 4,5 fois plus que le VIH/SIDA (source: OMS)

En laboratoire, les foyers améliorés sont capables de réduire considérablement les émissions de particules fines, de monoxyde de carbone, d’oxydes sulfuriques et d’oxydes nitriques. Ces indicateurs permettent d’évaluer la qualité de l’air. Les foyers sont aussi capables d’utiliser jusqu’à 75% moins de bois que les foyers traditionnels (appelé foyer à trois pierres). Malheureusement, sur le terrain, une amélioration en efficacité de 75% peut facilement ne devenir qu’un maigre 30% d’économie de bois.

Cela laisse croire que les plus grands défis dans la distribution de foyers améliorés ne sont pas techniques, mais culturels. Pour fabriquer les meilleurs foyers, il faut consulter les gens qui les utilisent, employer des techniques avec lesquelles les femmes cuisinant leur repas sont familières et concevoir un produit en conséquences. Cela semble intuitif, mentionné comme cela, mais être capable d’analyser les messages d’une culture étrangère est un défi de taille.

Les foyers en argile ont beaucoup de succès car la population les perçoit comme un signe de richesse

Malgré tout, les foyers améliorés combattent la déforestation, aident la population locale (particulièrement dans les régions où il y a si peu d’arbres que les gens doivent payer pour acheter du bois) et améliorent la qualité de l’air respiré par les populations les plus vulnérables.

 Cet article fait partie de ma série sur le Sénégal

 Quelques modèles particuliers de foyers améliorés

Le Rocket Stove, vanté pour sa simplicité, son efficacité et sa robustesse

http://www.youtube.com/watch?v=XSMR2ANIZ7E

Les micro-gasificateurs TLUD, réputés pour donner la combustion la plus propre. D’un point de vue strictement technique, c’est le meilleur type de foyer amélioré au monde

http://www.youtube.com/watch?v=YPsdkFd0VWQ

Le foyer amélioré Mayon Turbo, capable de brûler de nombreux résidus agricoles (comme la balle de riz ou les coquilles d’arachides – c’est l’un des modèles de foyer dont j’assistais pour la production et la distribution)

http://www.youtube.com/watch?v=A64MGocYpuw&feature=related

Bien sûr, chaque foyer a ses qualités et ses défauts. Pour plus d’informations sur le sujet, consultez Energypedia (https://energypedia.info/index.php/Facts_on_Cooking_Energy).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s